Qui se cache derrière
Plume & Clic ?

Communication et assistance ...

Vous n’avez sûrement pas besoin d’entendre à quel point la com’ est au cœur de ma vie ! Vous n’avez pas non plus besoin d’entendre que j’ai suivi des études de linguistique, que j’ai dévoré la littérature à ce sujet (juste avant Andrieu*) et que je parle autant que j’écoute !

Vous n’avez pas besoin de savoir que le fil rouge de mes activités, c’est d’aider les autres ! Non, je ne suis pas bénévole pour une asso caritative, mais mon entourage me prend pour WikiHow et ma première activité, c’était prof spécialisée dans un institut médico-social. 

Vous avez vraiment besoin de savoir que j’aime maîtriser les codes pour jouer avec eux ? Que je trace des limites pour les repousser ? Que j’ai commencé à bidouiller l’informatique en 1990 sur un Amstrad ?

Vous n’avez pas vraiment besoin de l’entendre, et pourtant

*Réussir son référencement web, Olivier Andrieu

Une expérience de prof pas si inutile !

Et pourtant, c’est exactement ces points-là qui vont me permettre de propulser votre activité sur Internet.

Mon expérience de prof ne me sert à rien, pensez-vous ! Elle est, au contraire, au cœur de ma démarche :

  • déterminer vos besoins et vos objectifs
  • définir les axes de la stratégie pour les atteindre
  • mettre en place les actions
  • mesurer leurs effets et évaluer les résultats

Ma vision de la communication ? Je manie les mots comme un bâton de dynamite : choisir les explosifs, les percutants, les plus légers, etc.

La fiabilité sans se prendre au sérieux !

Vous avez besoin de quelqu’un qui met la fiabilité au cœur de ses process de travail ? C’est pas loin d’être ma valeur n°1 : être votre solution, pas votre problème. Il n’y a pas de couac dans mes rouages, tout est huilé. Et si un caillou tombe dans mon système, pas de panique : je sors la pince à épiler et je le retire. C’est tout.  

Être sérieuse ? Oui : ce que vous me confiez a une importance considérable à mes yeux. Je ne prends des engagements que si je suis sûre de pouvoir les respecter.

Me prendre au sérieux ? Non : je préfère un « Salut ! » à des courbettes cravatées. Sentez-vous libres d’être qui vous êtes. On n’est pas au McDo du coin, mais je leur piquerai bien leur slogan.